La Compagnie Alain Bertrand, en résidence à Rives, nous apporte un nouvel aperçu de son travail en cours de création et s’adjoint la collaboration de Carlo Boso. Ancien comédien du Piccolo Theatro de Milan, Carlo est actuellement directeur de l’Académie Internationale des Arts du Spectacle de Versailles. « Arnolphe prétend qu’une femme ne peut être sage et vertueuse qu’autant qu’elle est ignorante et niaise. Aussi, pour avoir une épouse à sa guise, il fait élever sa jeune pupille, Agnès, au fond de sa maison, sous la garde d’un valet et d’une servante aussi niais qu’elle. La jeune Agnès, qui a été élevée dans la plus grossière ignorance, se fatigue bientôt de l’isolement où on la retient. S’étant mise un jour à la fenêtre, elle aperçoit un beau jeune homme qui la salue…. » Pour notre époque où sévissent les polémiques du mariage pour tous, du port du voile, d’un retour de l’intégrisme, L’école des Femmes, d’une étonnante modernité, pose la question de l’accès des femmes au savoir, de leur statut au sein de la famille et de la société et redonne sa place centrale à l’Amour !
Samedi 16 janvier à 20h30 et dimanche 17 janvier à 16h, salle François Mitterrand, parc de l'Orgère. Répétitions ouvertes au public, jeudi 14 janvier à 20h (gratuit) !Tout public à partir de 14 ans. Entrée 8 €, Adhérent MJC Rives 6 €. Gratuit moins de 18 ans
Renseignements : MJC de Rives au 04 76 65 21 45
Téléchargez une présentation plus complète et des notes de mise en scène.