Budget municipal

Le budget primitif 2015


Dans un contexte économique particulièrement compliqué, qui voit certaines des recettes de la Commune disparaître alors que ses charges augmentent, le Conseil Municipal a fait le choix d’un budget de transition pour cette année 2015. Toujours sans augmentation de la part communale des impôts locaux, ce budget permettra néanmoins de maintenir la qualité des services proposés aux habitants et de préparer des investissements futurs, cohérents et judicieux.

La baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement versée par l’Etat aux communes, se traduit à Rives par une diminution d’environ 250 000 € en recettes de fonctionnement. Prévue pour être reconduite en 2016 et 2017 sur les mêmes bases, cette diminution, associée au surcoût de 75 000 € par an liés à la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires et à l’obligation d’équilibre budgétaire, conduit les élus et les services municipaux a une incontournable optimisation des moyens de l’institution communale. D’importants efforts ont ainsi été réalisés par les services municipaux pour proposer des solutions d’économie tout en préservant la qualité des prestations proposées. Cette détermination se traduit en 2015 par un maintien des effectifs municipaux, une stabilité des aides financières et matérielles aux associations, des tarifs communaux toujours accessibles au plus grand nombre et un budget de fonctionnement de 7 089 133 €.
En ce qui concerne le budget d’investissement, les principales opérations se concentreront sur des études de faisabilité autour de la piscine municipale et de l’aménagement du centre-ville. La poursuite de nombreux chantiers, inscrits au BP 2014, mais restant à réaliser et à financer en partie sur 2015 (parking Valfray, parking du Bas Rives, réhabilitation de la salle Pierre Brigard, campagne d’accessibilité des bâtiments…), maintient un niveau d’investissement conséquent, à hauteur de 930 000 €.


Intervention de Jérôme BARBIERI, Adjoint au Maire délégué aux Finances

« « La préparation du budget 2015 de la commune de Rives se déroule dans un contexte particulier et inédit : baisse importante de la dotation de l'Etat au nom du remboursement de la dette publique, contexte institutionnel mouvant avec la discussion en cours des nouvelles compétences de départements et des intercommunalités, persistance d'un contexte social difficile pour nombre de familles rivoises et leurs enfants. C'est donc peu dire que cette année encore, la majorité municipale s'est donnée comme objectif de maintenir le cap en terme de politiques de solidarité et de confortement du vivre ensemble avec un soutien appuyé aux écoles publiques, à la vie associative et aux services rendus à la population. L'année 2015 est aussi marquée par la mise en œuvre d'une tarification solidaire en fonction des revenus pour les services périscolaires et extrascolaires, tout en maintenant notre objectif de modération tarifaire pour tous. Une politique rendue possible par les efforts importants apportés par l'ensemble des services municipaux que je remercie pour leur grande implication. L'année 2015 est aussi marquée par la continuation des études sur les deux projets importants que sont la rénovation de la piscine municipale et l'étude d'aménagement et de circulation du centre-ville, avec les premières mesures sur le stationnement mises en place dès le mois de Septembre 2015. C'est uniquement après ces nécessaires réflexions, et la stabilisation des conditions de financements par nos partenaires, que le temps de leur réalisation viendra, avec le constant souci de l'adaptation aux besoins réels des rivoises et des rivois. »